Zanzibar : une ile africaine proche de la Tanzanie

Au cœur de l’océan Indien, exactement au large de la côte tanzanienne, l’île de Zanzibar reçoit les touristes à la recherche de panoramas carte postale. Accessible avec un visa tanzanien et un passeport, la destination ouvre ses frontières à ceux qui adore les belles plages de sable fin et de baignade sous-marine. Cependant, avant de partir, vous devez être vacciné. Quelle est alors la meilleure période pour partir ? Découvrez tout ce qu’il faut dans ce guide Zanzibar.

Où se situe la ville de Zanzibar ?

En 1896, Zanzibar a vécu un bombardement. L’archipel est, dans toute l’histoire, l’un des plus courts théâtres des guerres. Opposant les soldats britanniques aux soldats de l’île d’Unguja, elle ne dura que trente-huit minutes seulement. Par l’association des états de Zanzibar et du Tanganyika, l’archipel est découpé en six régions, mais réunit sous le même pays à la formation de la Tanzanie. Les formalités Zanzibar sont : sur l’île de Pemba il y a Pemba Nord et Pemba Sud, Unguja centrale et Sud, Unguja Oeust et Ville et Unguja Nord. Elles forment l’entité administrative libre du Gouvernement révolutionnaire de Zanzibar. Par contre, la région de Pwani dispose de l’île de Mafia. Mais où se situe Zanzibar ? Composant de nombreux récifs, îlots et îles, la belle île de Zanzibar se trouve dans l’océan Indien. L’archipel perdu arbore des paysages spécifiquement îliens. Lors de vos futures vacances, laissez-vous happer par la douceur de Mafia ou de Pemba ou naviguez d’île en île pour prendre conscience de la diversité de paysages.

La meilleure saison pour partir à Zanzibar

Avec ses fonds marins foisonnants de vie, ses eaux turquoise et ses plages de sable fin, l’île de Zanzibar est une destination d’exception qui ravit les passionnants de la nature. Cependant, il est important de savoir quand aller à ce pittoresque endroit. Du fait de la dominance des vents de l’océan Indien, l’île de Zanzibar bénéficie d’un climat équatorial très changeant. L’archipel connaît deux saisons bien distinctes. La première, c’est la saison humide entre le mois de mars et le mois de mai. Quelques infrastructures sont fermées, pendant ce temps. La température peut monter jusqu’à 35 °, tandis que la pluie peut durer de 12 jours durant ces mois. La seconde, c’est la saison sèche qui commence en juin et prend fin en octobre. C’est entre cette saison que le meilleur moment pour partir à Zanzibar se trouve. Si vous désirez éviter les foules, vous pouvez même y aller en décembre. Sans frôler les chaleurs pesantes, le ciel est d’un bleu profond parce que le thermomètre se stabilise à voisinage de 25 °. Durant la mi-saison, c’est-à-dire entre les mois de novembre, décembre et janvier, vous profiterez d’un bon climat et chaud (avec précipitations avérées).

Informations utiles sur cette île Tanzanienne

Il est bien important de souligner qu’aucun vol direct ne relie les capitales européennes à l’île de Zanzibar. En accomplissant une escale à l’aéroport de Dar Es-Salaam ou à l’aéroport de Nairobi, le touriste doit changer d’appareil. Pour entrer sur le territoire, en remplissant vite un formulaire, procurez-vous un passeport. Vous devez savoir également que votre passeport doit certifier six mois de conformité avant la date de retour pour être recevable. L’Administration prendra cinq jours, afin de vous le remettre en mains propres. Du point de vue de la santé, faites-vous vacciner contre la fièvre jaune et à être à jour des vaccins mondiaux. De même, vous devez suivre un traitement antipaludique, vous faire vacciner contre la typhoïde et contre l’hépatite A. En ce qui concerne vos bagages, la période à laquelle vous partez doit être prise en compte. S’il y a des risques pluies, n’oubliez pas d’emporter un imperméable ou un vêtement polaire pour les soirées glaciales.

Portrait de l’île de Zanzibar
Robben Island : une île teintée d’histoire