La grande mosquée de Djenné : la plus grande création en terre crue

Le temps d’un voyage en Afrique de l’Ouest, la grande mosquée de Djenné est un incontournable. Donnant du ton à la ville, cette bâtisse extraordinaire étant la plus prestigieuse de la région fera sûrement le bonheur des amoureux de culture. .

Découvrir une architecture unique

Située à Mali, la grande mosquée de Djenné aussi nommée mosquée de Komboro s’avère la plus immense bâtisse en adobe ou en terre crue de la planète. Elle est constituée de briques d’argile mélangées avec de l’herbe. À titre d’information, ces matières ont été associées afin de limiter les fissures dues aux rayonnements du soleil. Édifiée en 1907, cette grande mosquée est considérée comme un chef-d’œuvre de l’art soudano-sahélien. Ainsi, elle est inscrite dans la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. La grande mosquée de Djenné se distingue également des autres lieux de culte grâce à ses pilastres, c’est-à-dire ses piliers de renforcement. Ces derniers sont légèrement plus hauts que le mur. Ce bâtiment est aussi constitué de trois grands minarets qui sont surmontés d’un œuf d’autruche.

Un bâtiment conservant son aspect traditionnel

Visiter la grande mosquée de Djenné, c’est découvrir un patrimoine culturel intact. En effet, ce colosse d’argile formant un carré de 75 m de côté et haut de 20 m maintient jusqu’à aujourd’hui son aspect traditionnel. Il est protégé par un toit allant jusqu’à la moitié de sa surface. Ce bâtiment est aussi constitué de trois tours rectangulaires. À l’intérieur, il dispose d’une plateforme sommitale et d’un espace regroupant des tombes d’anciens chefs locaux. Si la majorité des mosquées maliennes sont équipées de réseaux d’électricité et d’eau et recouvertes de tuiles, dénaturant leurs aspects traditionnels, ce n’est pas le cas de celle de Djenné. En effet, celle-ci maintient son intégrité historique. En revanche, un dispositif de haut-parleurs y est installé.

Comment visiter la grande Mosquée de Djenné ?

Pour explorer cette perle d’Afrique, les voyageurs peuvent s’y rendre avec leurs voitures personnelles. Toutefois, ils peuvent aussi prendre un bus depuis Bamako. Ce moyen de transport s’avère le plus courant pour visiter ce site. À titre d’information, tous les touristes pourront admirer la façade extérieure de cette grande mosquée. Celle-ci est orientée à l’est comme toutes mosquées. Cette position stratégique permet, d’ailleurs, d’accentuer la brillance du bâtiment avec la couleur matinale. Mis à part cela, les voyageurs pourront en profiter pour faire des achats sur le marché qui s’y tient devant. Par contre, la visite de l’intérieur est très réglementée.

Les 10 sites historiques à faire absolument en Afrique
Le panorama stupéfiant du Blyde River en Afrique du Sud